ÉPISODE 229 

 

 

Jeudi 09 juin 1966

 

Le portrait

 

Allison et Chris s’embarquent dans une nouvelle relation. Hannah détruit  une partie du passé. Sandy fait un saut chez Rodney. Le dîner organisé par Steven et Betty est un nid d’intrigues parmi leurs invités.

 

Audience Nielsen 1ère diffusion :

18,0 millions de téléspectateurs

soit 32,8 %

 

NARRATION : WARNER ANDERSON
Le soir à Peyton Place. Sandy Webber, inquiète, est une nouvelle fois seule, sans son mari.

INTRO
Rodney marche le long du quai jusqu’à son bateau et monte à bord. Sandy s’approche.


SCENE 1
Sandy s’approche de Rodney et lui demande de l’emmener faire un tour en bateau. Elle déteste les dimanches. Il lui demande de retourner chez elle. Mais elle s’installe d’elle-même dans le bateau. Elle commence à faire un numéro de séduction à Rodney. Ce dernier lui dit que ne veut pas ce qu’il peut obtenir bon marché. Sandy s’offusque et lui dit qu’elle n’est pas bon marché. Elle ajoute que Rodney-au-brushing-impeccable a peur de Lee. Elle lui demande si Lee est aussi coriace que Joe Chernak, celui « qu’il a tué ». Il lui demande une nouvelle fois de sortir du bateau. Mais elle continue. Les taquineries de Sandy ont raison de Rodney, qui l’attrape par les cheveux et l’embrasse avec force. Sandy recule, ravie de cet instant.


SCENE 2
Pendant ce temps, à la Taverne, Elliot s’entretient avec Ada tandis qu’Eli se glisse furtivement dehors. Mais il est aperçut par Elliot qui l’interpelle. Eli lui demande s’il s’est disputé avec Constance. Son fils lui rétorque qu’il y a d’autres raisons que des disputes pour qu’un homme aille prendre un verre dans un bar. Ils parlent ensuite de navigation.


SCENE 3
Chris Webber frappe à la porte du Clarion et entre tout en demandant si les bureaux sont encore ouverts. Il souhaite placer une annonce dans le journal. C’est ici qu’il rencontre Allison Mackenzie. Il est immédiatement interpellé par sa « voix de petite fille » et lui demande si « papa lui laisse jouer le rédacteur en chef du Clarion ». Allison lui offre un siège. « Je suis venu passer une petite annonce », lui dit-il. Il souhaite trouver une personne qui pourrait lui faire la lecture. Il lui demande de l’aide pour formuler l’annonce. Allison lui dit qu’elle est capable de lui éviter le prix d’une annonce. Elle lui lit un article du Clarion. Chris est apparemment charmé par la voix de la jeune fille. Il lui demande s’il peut toucher son visage, afin de savoir à quoi elle ressemble. Elle accepte. Chris sourit : « Vous avez un beau visage, serein. Et j’ai le sentiment que vos yeux sont bleus. Est-ce que je vous mets dans l’embarras ? Vous n’êtes pas quelconque. Vous n’êtes pas mignonne, vous êtes belle ». Chris voudrait qu’elle soit sa lectrice et elle accepte volontiers.


SCENE 4
Steven Cord et Betty ont invité Martin et Hannah à dîner dans leur nouvelle maison. Peyton demande à voir le reste de la maison. Il offre à Betty un bibelot. Betty embrasse Martin pour le remercier. Hannah demande à Steven s’il est heureux. Elle remarque qu’elle et Steven n’ont jamais été proches. Elle a élevé son fils « à la dure » afin qu’il puisse tenir tête à Martin Peyton. Tout ce qu’elle a fait pour lui était de faire de lui un homme. Martin demande à l’avocat où en est son enquête pour cette malheureuse fille (il veut parler d’Ann). Il montre un grand intérêt sur son père, Brian Colby. Il aimerait savoir s’il est à Peyton Place. Steven lui répond que non. Peyton dit à Steven que Betty a autant de goût pour la décoration qu’elle est jolie. Puis il demande au jeune homme de prévenir le chauffeur, Thomas, qu’il est prêt à partir. « Je vais chercher vos manteaux », leur dit Betty. Steven sort de la maison.


SCENE 5
Michael et Ann dînent ensemble à la maison de la plage. Il la complimente pour sa cuisine. Il dit qu’il va jeter sa toque de cuisinier et son tablier une bonne fois pour toute. Plus sérieusement, Ann lui parle de l’échec de son mariage avec Jack Howard. Elle raconte à Michael qu’elle a rencontré Brian Cord au collège. Elle avait besoin d’un homme fort et lui d’une femme forte sur qui s’appuyer. Mais ils étaient trop jeunes. Ann fait allusion à la chanson « Ils ont essayé de nous dire que nous étions trop jeunes ». Mais les histoires de dépression nerveuse et de l’accident sur la falaise n’ont pas fait d’elle une femme assez forte.


SCENE 6
Hannah et Martin quittent la maison de Steven et Betty, près du quai. Steven complimente Betty en lui disant qu’elle a été une parfaite hôtesse. Il raconte à nouveau à Betty qu’il pensait être le fils de Martin Peyton. Mais il sait maintenant que ce n’est pas le cas, et il se demande alors pourquoi Hannah agit d’une manière aussi étrange. Il sait que cela a un rapport avec Ann Howard. Betty semble anéantie lorsqu’elle ferme la lumière de la chambre.


SCENE 7
De retour au manoir sur la colline, Thomas souhaite une bonne nuit à Martin avant de s’éclipser. Hannah et Martin se disputent à propos de la situation d’Ann. Peyton lui dit que sa gêne à propos du fait qu’Ann est la sœur de Steven la rend imprudente et va attirer les soupçons. Martin monte dans sa chambre. Hannah se dirige vers le portrait de Catherine et le regarde froidement. Elle saisit un coupe-papier posé sur le bureau et entreprend de lacérer le tableau avec une rage non contenue.
 



DANS LE PROCHAIN EPISODE
Sandy parle avec Rodney, Martin avec Hannah, Lee avec Ann.

SANDY : Comment s’est passée ta petite ballade au clair de lune sur le bateau ? Si tu as regardé sur le rivage, tu as pu voir que je t’observais.
RODNEY : Je n’ai pas regardé, Sandy.
SANDY : Tu as regardé.

MARTIN : Steven est en train d’oublier à qui il appartient.

LEE : Vous l’avez poussé, et vous le savez. Il est aveugle à cause de vous, et vous le savez. Vous êtes en train de le pousser encore maintenant. Mais je vais vous arrêter parce que moi aussi, je peux pousser.
 

 

EPISODE 228

LISTE

EPISODE 230